MODULE *

Projet Pro

Présentation produit

La structure se présente sous la forme de deux blocs.
Ces blocs sont indépendants l’un de l’autre.
Deux types de mise en place sont possible, la première étant une position debout / assise, avec une assise à 75cm du sol. La seconde position est une position assise, à 40cm du sol.

Cette disposition offre une assise de type sofa, plus relaxante et confortable. Le plus petit module va lui servir à la fois de dossier et d’assise selon sa position. Les deux modules s’assemblent grâce à des fermetures éclaires que seuls les techniciens peuvent manipuler (cadenas de sécurité).

Chaque module se gonfle grâce à des valves de sécurité (réservé elles aussi aux techniciens).
Les modules sont tous fixés au sol via des attaches de type clips.

Chaque module peut contenir entre 3 à 4 personnes.
Les positionnements seront faits au préalable par les techniciens lors de l’installation. Seul la mise en service du produit pourra déterminer le nombre de modules en position debout / assis et de modules en position assis nécessaire pour satisfaire les utilisateur

Inconfort d’un gradin démontable

Lors de l’analyse faite autour du gradin, j’ai pu constater que le principal défaut qu’il avait était son inconfort. Bien que conçu pour une utilisation de 1h à 2h, l’assise du gradin est synonyme d’inconfort pour un grand nombre de spectateurs. Il y a plusieurs causes à ce désagrément :
La première est due à l’optimisation du gradin, qui demande des formes simples pour faciliter son montage, et son stockage.
Cela est également dû à son prix ; en effet, utiliser des planches en bois ou des assises en plastique est un bon moyen de réduire le coût global de la structure. Enfin, le gradin reste un mobilier dit « public ».
Pour des contraintes de durée dans le temps, les fabricants utilisent des matériaux solides et difficilement détériorables tel que le bois, le thermoplastique ou encore le béton (pour les gradins fixes).

Enjeux du gradin

Le gradin se doit de répondre à des critères précis. Son prix, qui doit rester abordable pour la municipalité qui l’achète. Il doit être solide, durer dans le temps, et répondre à tous les tests de sécurité auxquels doivent répondre les mobiliers publics. Pour finir, le gradin est pour la plupart du temps démontable. Son utilisation étant ponctuel, il se doit d’être démonté et stocker facilement.

Quels types d’espaces sont visés ?

Pour le développement de mon projet, j’ai visé un secteur particulier au gradin : accueil du public lors d’évènements sportifs amateurs. La structure se trouvera donc sur les bords des stades municipaux dépourvus de toutes places assises pour les spectateurs, voir en complément d’un gradin à la capacité d’accueil réduite. L’espace d’implantation disponible du produit se situe entre 5 à 10 mètres dans une majorité de clubs sportifs.

Le nombre de supporters d’une rencontre sportive amateur s’estime entre 50 à 100 spectateurs. Le gradin ne sera donc pas étagé, mais simplement surélevé sur une estrade. Cela laissera donc plus de liberté pour le développement du produit.

Le gradin peut également correspondre à des évènements sportifs extérieurs tels que : marathon, trails, tour de France, MudDay, Vitalsport…