OMETEOTL

ATTENTION,
CE PROJET DOIT ÊTRE VU COMME UN MANIFESTE CRÉATIF

La créolisation c’est quoi?

Processus créant un mélange culturel à partir de plusieurs cultures en contact.

La mexicanisation des États-Unis_

Les USA connaissent aujourd’hui un phénomène appelé la «mexicanisation» au sud et sur la côte ouest de leur territoire. L’augmentation de la population hispanique venu du Mexique provoque une modification de leur culture, comme par exemple l’apparition de certaines fêtes comme le «Cinqo de Mayo». Cette mexicanisation tend à s’accroître, malgré les efforts américains visant à réduire la migration mexicaine.

Ometeotl est l’incarnation concrète d’Amazon. Ce marché présent à Austin (Texas, USA) s’installe une fois par mois au Zilker Cosmopolitan Park. A l’image d’Amazon, Ometeotl propose des produits variés, allant de la technologie à l’alimentaire. Sa particularité est de ne proposer que des produits américains méxicanisés, c’est-à-dire des produits iconiques détournés avec des codes mexicains.

MONTAGE DU MARCHE

Une structure aztèque au Zilker Park

Au coeur du Zilker Park est installée une structure de 800m² sur lequel s’installe une fois par mois l’Ometeotl Market. Cette structure en béton, inspirée de l’esthétique aztèque et de ses temples base sa construction sur les formes de Los Ojos de Dios. Ces objets sont des objets sacrés traditionnels mexicains, équivalent aux attrapes rêves indiens.
Cet espace est pensé pour favoriser le lien sociale et l’échange, à l’image du mode de consommation traditionnel mexicain (les marchés).
Un espace complet

Cet espace se divise en deux niveaux distincts. Le premier est couvert et est dédié aux ventes flash. Le second, sur le plus haut niveau de la structure accueillera la plus grande partie des stands des marchands.

Un marché mexicain

Une fois par mois, les vendeurs viennent installer leurs stands et proposer leur produits. Les stands sont pensés pour être montés et démontés facilement. Les parois et les toitures en textiles permettent une installation rapide et pratique.

La communication explique en partie le fonctionnement du marche. Pour pouvoir acheter sur le site, il faut notamment porter un masque, qui sera en premier lieu le moyen de paiement des usagers.

Communiquer l’évènement

Chaque mois, Ometeotl met en place une communication sur l’événement en général.
Inspirée de la communication des lucha libre, la communication print reprend les grilles et les codes de déformation propres à ces événements.

LE FONCTIONNEMENT

Ometeotl a ses propres règles

Ometeotl est un marché qui fonctionne comme une petite société locale. Elle à ses propres règles, codes et outils de consommation.
Les masques
Le masque est dans un premier tant le moyen de paiement du site. Les Teotl sont chargés sur le masque, puis on utilise ce même masque pour payer ses achats à la manière d’une carte sans contact.
Au delà de sa fonction de moyen de paiement, le masque est un indicateur d’identité de consommateur. A chaque achat, une extension de masque est offerte au consommateur. Plus on fait des achats, plus le masque est fournit et visible. Ce système vise à permettre l’identification des types de produit consommé, mais aussi à mettre en avant les plus gros acheteurs. Cette course à l’extravagance permet de valoriser la consommation et d’y pousser (à l’image d’Amazon).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les vendeurs

LES LUCHA FLASH

Les Lucha Flash sont des ventes exceptionnelles auxquelles seuls les plus gros consommateurs peuvent participer. Elles fonctionnent sur un principe très simple : se battre pour accéder à la promotion. Pour chaque vente, deux acheteurs s’affronteront dans un combat de lucha libre. Le gagnant peut accéder à la vente et se voir offrir une réduction très importante.

Ometeotl interroge l’évolution de la mexicanisation au sein des USA au vue de son état actuel. Ce projet cherche à étudier les effets d’inversion de rapports de force sur les habitudes de consommation.
On tend à démontrer que cette inversion impacte le résultat culturel dû à la créolisation. Aussi la créolisation dépendrait du rapport dominant, dominé et son résultat serait en lien direct avec cette domination.